Anvers, Églises et Tourisme
Pastorale du Tourisme, Diocèse d’Anvers (TOPA vzw)

L’église des jésuites à Anvers, une révélation.

La façade

Dans la ligne de …

Quarante ans auparavant, vers 1575, Giacomo della Porta construit à Rome ‘Le Gesù’ l’église mère de l’Ordre qui servira de modèle à la majestueuse façade de celle d’Anvers. Une façade d’église de style renaissance ou baroque s’impose pleinement sans s’encombrer d’une tour. Ainsi la façade reflète le volume et la structure de la construction cachée derrière. La combinaison d’une haute nef avec des nefs latérales basses est indiquée par de grandes volutes. Typique aussi est le choix de l’ordre classique des colonnes.  En somme, l’hyper modernité de l’église d’Anvers n’est qu’une nouvelle version d’un modèle ancien. Le style baroque évolue également avec lenteur.

Les éléments

Onderdelen van de gevel
geleding (A) beantwoordt aan een verdieping binnen de gevelbekroning, een driehoekig fronton, wordt niet echt als een geleding beschouwd. Van de Antwerpse jezuïetenkerk steekt de basis van de onderste geleding – waaronder drie trappen – grotendeels onder het huidige pleinniveau.
travee (B) 1 en 7: traptoren | 2 en 6: zijbeuk | 3–4–5: middenbeuk
kroonlijst (D) steeds geprofileerd; hier eveneens verkropt, dit is gedeeltelijk uitstekend of inspringend
voluut (E) (Lat. volutum: het gerolde) spiraalvormige krul
portalen (F) centraal hoofdportaal; kleinere zijportalen